Quel usage

Comment

Nous devons d'abord nous demander quel usage particulier les jeunes retraités ont d'un ordinateur.

Pendant la période d'activité professionnelle, l'usage de l'ordinateur est le plus souvent lié à celle-ci. On utilise l'ordinateur du bureau, on utilise les logiciels du bureau, même à la maison, donc on essaie d'utiliser le même ordinateur qu'au bureau, on se retrouve donc dans une spirale qui a quelques avantages, en particulier il est en général possible de consulter l'administrateur informatique du bureau, même pour un problème personnel.

Il y a aussi le cas de tous ceux, fréquents parmi les ainés, qui n'ont jamais utilisé l'ordinateur dans leur vie professionnelle.

La retraite signifie le retour à une totale liberté de choix, mais aussi à un total abandon de ceux à qui on avait l'habitude de demander de l'aide.

De l'aide

Pourquoi, de l'aide?

Un ordinateur n'est en aucune façon un instrument convivial ni simple à utiliser, contrairement à ce que la publicité veut nous faire croire. Si on veut éviter une très longue période d'apprentissage, il est donc très utile de se préoccuper de la façon donc on peut se faire aider, et ce dès le début.

La première aide, évidente, est celle de la famille. Elle n'est pas forcément la meilleure, au moins dans un premier temps. Un spécialiste en informatique va souvent vite s'agacer devant les questions d'un débutant, il va asséner des «c'est évident» pour des choses qui ne le sont que pour lui.

Si vous avez déjà utilisé l'informatique dans votre métier, certaines bases seront effectivement évidentes, mais dans le cas contraire, utiliser une souris peut relever de la mission impossible, Le Président Chirac, lui-même, n'a appris que très tardivement à utiliser le mulot.

Mais alors? Alors il existe presque certainement près de chez vous une «Cyberbase» ou un «Club d'informatique». N'hésitez pas à pousser la porte et à demander un stage ou une journée de formation. Vous serez très bien accueillis, beaucoup de gens ont l'habitude de demandes comme les vôtres. Par la suite vous pourrez leur demander conseil et quand vous aurez besoin de votre petit-fils pour utiliser une webcam, vous vous sentirez moins ridicule... les gamins, eux, n'ont pas de complexe devant les nouvelles technologies.

Quoi faire

Il y a de nombreux usages de l'ordinateur pour un retraité. Le premier, celui qui le plus souvent provoque l'achat, est la communication.

De nos jours, les familles sont dispersées aux quatre coins du monde, ne serait-ce que pendant les vacances. Avoir des nouvelles de ses enfants et petits enfants dans l'instant est miraculeux.

Il est facile d'échanger plusieurs lettres dans la journée avec son fils ou sa mère, là où un courrier postal met facilement trois jours et parfois trois semaines.

Dans les limites du territoire national, le téléphone est commode, quand on possède un «fixe» un abonnement ADSL avec le téléphone gratuit est formidable, mais alors, l'ordinateur est presque une évidence.

L'autre usage évident de l'ordinateur est le multimédia. Lire une vidéo sur sa télévision est très agréable, mais tous les usagers des lecteurs de dvd ont l'habitude des disques refusés. Un ordinateur est capable de lire presque n'importe quoi. Qui plus est de nombreuses vidéo familiales sont maintenant disponibles par Internet et ne sont pas lisibles ailleurs que sur l'ordinateur.

L'usage, enfin, pour les hobbies. La possibilité de communiquer avec d'autres amateurs des mêmes choses que vous est inégalable.

Que sont les logiciels libres

Les logiciels libres sont des applications, des programmes informatiques qui remplissent les mêmes fonctions que leurs homologues «propriétaires». Leur différence vient de leur mode de diffusion et de leur licence. Ils se réclament de la même devise que la France: Liberté, Egalité, Fraternité...

Liberté

Les logiciels libres ne mettent aucun obstacle à leur utilisation. Dès lors que vous avez obtenu l'archive contenant le logiciel, vous pouvez l'installer autant de fois que vous voulez, sur autant de machines que vous voulez, vous n'avez rien à payer, aucun «code d'activation» à entrer. Si vous n'en avez plus besoin, vous pouvez le supprimer complètement et le réinstaller par la suite sans problème. Vous pouvez vous procurer la version la plus récente ou utiliser une version ancienne à votre guise. Vous n'avez en général à payer que les frais de diffusion (abonnement à internet pour les téléchargements ou prix du DVD si vous le commandez par la poste).

Egalité

Les programmeurs et les utilisateurs de ces logiciels sont à égalité de droits et de devoirs. Vous pouvez, en particulier, modifier (ou faire modifier) le logiciel à votre guise, ou utiliser une version modifiée par d'autres.

La seule chose que vous ne pouvez pas faire est de vous approprier le logiciel (dire «c'est moi qui l'ai fait») car cela viendrait à nier l'auteur et donc a supprimer son égalité avec vous.

Il est peu vraisemblable que vous ayez vous-même à modifier un logiciel, vous n'êtes sans doute pas programmeur, mais vous pouvez vous réunir, par exemple une association peut payer un programmeur pour faire le travail, ou profiter des variantes faites par des programmeurs.

Fraternité

C'est sans doute, avec la liberté, ce qui vous paraitra le plus important pour un retraité. Vous pouvez donner ce logiciel à un autre. Vous pouvez le donner à votre file, votre fille, votre ancien collègue et à partir de ce moment vous pourrez tous utiliser le même produit, échanger des documents ou vous entraider.

Par exemple je vous conseille vivement d'utiliser le navigateur Mozilla Firefox, que vous connaissez certainement. Non seulement il est bien plus sûr que son concurrent Internet Explorer, mais vous pouvez le recommander à tous vos amis, l'utiliser ne leur apportera que des avantages et ne leur coûtera rien.

Qui plus est, dans ce cas, vous n'avez pas besoin de leur demander quel ordinateur ils utilisent: Firefox est disponible partout! Aussi bien sous Windows (n'importe quelle version pas trop ancienne) que sous Mac ou Linux.

Savez-vous que Word, le traitement de texte de Microsoft est payant, et même assez cher? Si vous réalisez un document avec ce logiciel et que vous l'envoyez à un ami, celui-ci est obligé d'acheter Word pour lire le document. Si il l'utilise sans l'avoir payé, c'est probablement qu'il utilise une version piratée.

Réalisez vos documents avec OpenOffice et vous pourrez lui recommander ce logiciel. S'il ne l'a pas il suffit de le télécharger (vous pouvez le faire pour lui s'il n'a pas l'ADSL). Non seulement il est gratuit, mais vous verrez qu'il marche mieux que son concurrent.

Et quand la nouvelle version va sortir, dans quelques mois, vous pourrez la récupérer sans plus débourser que pour la précédente.

Quand vous serez un peu plus expérimenté en logiciels, vous pourrez même essayer tout de suite la prochaine version, celle qui sera disponible pour tous bientôt. Mais c'est surtout une façon d'accompagner les développeurs dans leur travail, de les aider à corriger les erreurs et d'expérimenter la mise au point d'un nouveau logiciel. C'est un jeu, parfois stressant, les nouveaux logiciels ne marchent pas toujours très bien. Si vous voulez faire un travail important, utilisez la version stable.

Changer de thème

La vie du site, les dernières modifications:

Notre local: